Raphèle & Moulès dans les journaux...

Mme Bovis prend sa rétraite après 38 ans de service dans son magasin...

 

Á la fin du mois, Bernadette Bovis va fermer les portes de son magasin, ‘Frédéric’ (nommé après son fils) à Raphèle après 38ans de service quand elle prendre sa retraite.  Elle a ouvert son mercerie en 1974, depuis, elle vendait aussi de la lingerie et du prêt-à-porter à une clientèle qui venaient de Raphèle et les alentours jusqu’à Maussane, Saint Martin,  Mas Thibert, Les Baux, Fontvielle et Arles. Les gens ont venus de loin pour bénéficier d’un service clientèle personnalisé qui, ces jours, et très difficile à trouver car Il n’y existe plus de petit magasin comme celui de Madame Bovis. Ces clientes seront désormais obligés d'aller en grand surface pour trouver ce qu’ils ont besoin pour faire de la couture et des retouches à la maison. Madame Bovis est bien aimée et appréciée dans le village, cela est confirmé par Daniel Richard quand il dit « Bernadette Bovis est une dame discrète et extrêmement gentille : à Raphèle on regrettera sa présence et son dévouement pour le village. De voir disparaitre une commerce de proximité du village fait mal au cœur, on se demande ce qu’il deviendra, ce petit magasin au centre de Raphèle ? » Mme Bovis est pleine de projets pour sa retraite : « Je vais prendre le temps de m’occuper de moi », dit-elle, « aussi je vais m’amuser dans mon jardin, et surtout avec mes copines et mes petits enfants ». Nous souhaitons tous à Madame Bovis une très bonne et longe retraite !

Ce site est partenaire avec :


Powered by JS Network Solutions