De Raphèle à Moulès...un poème d'Antoine Bérenguer

 

C’est un petit bout de pays entre le Rhône et les Alpilles,
Peuplé de prés et de platanes, de roubines et de vieux mas,
Où lorsque le temps est au foin, et que les champs se déshabillent,
On voit tournoyer les corneilles, et entend crouler la bécasse.
Et quand l’affable vent d’en bas coiffe doucement son échine,
Il fredonne sans prétention son ode au ciel et à la terre
Avec le savon, les horloges, et le tintement des cantines
Alors que tôle grince au soir, faisant crier la martellière…

Antoine Bérenguer

Ce site est partenaire avec :


Powered by JS Network Solutions